les-coureurs-du-Glézy

les-coureurs-du-Glézy

Résultats


Raid du Touquet Amazone

Raid du Touquet Amazone

Chronique d’une première expérience de raid multisport.

 

Le principe :

Deux demi-journées d’épreuve sportive (4 par demi-journées), celui-là était réservé aux femmes. Aucun balisage sur les différentes épreuves ni sur les transitions qui peuvent être longues (de quelque mètre à 1km500). Une carte générale est donné au début de chaque journée.

 

Après un acheminement collectif de 2,5km (belle échauffement !) nous arrivons sur la plage du Touquet où se trouve la ligne de départ.

Pas un gramme de testostérone à l’horizon (à part le body garde de Melle Brigitte M). L’ambiance est sympathique pas de matos de fou ni d’essais d’intimidation en racontant les derniers exploits de courses �.

Après un petit discours sur l’importance de la place des femmes dans notre société (tout le monde avait remarqué vu la foule en délire qui est là pour nous encourager �) le départ est donné à 14h15.

Pour commencer, 2.5 km de Trail (ici pas de dénivelé mais du sable plus ou moins mou). L’idée est d’arriver avant le rush au canoë. Mission accomplie, après quelques zigzags dans le sable on arrive dans le groupe de tête.

On récupère notre canoë et c’est partie pour 3,5km de paguaillage dans l’embouchure de la Canche, avec 2 balises à pointer sur l’eau.

Bon là, on a des progrès à faire et un peu de muscu !

Une fois le canoë remonté, nous récupérons les cartes de courses d’orientation et ns voilà reparti pour 4km (sur le papier) avec 10 balises à pointer le plus rapidement possible. Notre équipe fonctionne bien, une qui fait la tête (ma sœur) et une qui fait les jambes (devinez qui�).

Les dix balisent sont pointées et cette fois ci c’est en VTT qu’il va falloir chercher 10 balises. Direction le bois (certaines équipes ne trouverons jamais le départ de la CO VTT) et les chemins sableux des cavaliers pour 9km, officiellement. Nous nous allions avec une autre équipe qui a une carte dans un piteuse état. 2 têtes et 4 jambes c encore mieux !

Petit sprint final pour l’arrivée et nous découvrons avec surprise et bonheur que nous sommes 4ème �. Fin de la première journée. Bilan :23km au lieu des 19 officiels, une contracture au pied et mollet droit pour moi et une grosse envie de manger des pâtes!

Après une soirée de gala sans beaucoup de féculents (à cause du taux élevé,100%, de femmes je suppose).

Nous rentrons nous coucher.

Le départ des hostilités est donné à 9h15 dimanche.

Départ sur la plage en run and bike pour 5km avec 2 balises sauvages à pointer. Comme ma performance de la veille en VTT n’a pas été convaincante nous décidons que tant qu’il y a du sable, je cours et Raphaëlle pédale. Cette stratégie aurait pu être payante si nous ne nous étions pas trompées de chemin, et oui il n’y a pas que des avantages d’être dans le groupe de tête�. Demi-tour pour pointer les 2 balises sauvages du parcourt.

Après avoir posé les vélos, nous prenons nos trottinettes (on est multisport ou on ne l’est pas !) et c’est partie pour 4km.

Juste avant de nous élancer sur les pistes cyclables du Touquet, nous effectuons 10 lancer de disques dans un panier pour essayer d’avoir des bonus de temps, résultat : 2mn de bonus.

Encore 2 balises sur le parcours de rollers, à ne pas oublier sous peine de pénalité de temps.

La dernière épreuve de la journée et du raid arrive enfin.

Un parcourt de CO de 6km avec 10 balises, cette fois ci en ville. Une fois encore notre binôme sent sort plutôt bien. Pendant que Raphaëlle réfléchis au chemin le plus court pour arriver le plus vite possible mais aussi pour ne pas faire un pas de trop (l’absence de plat de pâtes de la veille commence à se faire sentir), je cours pointer les balises.

Après 1h40 d’effort nous franchissons la ligne d’arrivée !

Les résultats ne seront pas divulgués avant 13h.

Vu l’heure nous avons le temps de nous faire masser (merci à l’école de kine de Berck) et de prendre une douche bien méritée.

L’heure des podiums arrivent et c’est avec bcp d’étonnement que nous sommes appelé en première position dans la catégorie Vétéran (il fait bon vieillir comme dirait Manu�).

Belle récompense pour fêter l’entrée de ma sœur dans une nouvelle décennie !

Bravo et merci Raphaëlle, tu es une sœur top et une coéquipière hors pair!

 

 

Charlotte


07/06/2018
2 Poster un commentaire

Trail des cascades de l'Alloix à St Vincent de Mercuze

Quatre coureurs du Glézy, avec une parité exemplaire, ont participé au trail des cascades.

 

Stéphanie sur le 13 km (800 D+), Nathalie, Nico et Michael sur le 21 km (1200 D+).

 

Sous l'impulsion de Nicolas, quelques impressions d'après course...

 

Un très bel itinéraire et un super temps pour cette 1ere course des cascades ! Nous étions 150 inscrits sur le 13km (D800m) et même chose sur le 21km (D1100m).
Environ 25°c un 22 avril à 9h30, c'était une peu chaud ! Du coup l'effet "brumisateur" des cascades a été grandement apprécié durant la montée bien raide des gorges de l'Alloix. Après un bon faux plat montant sur le goudron, où l'on a bien senti la soif venir, on a eu droit au ravito à Belle Chambre. Ensuite un peu de recup dans la forêt sur un bien joli sentier qui sentait bon l'ail des ours, puis pour le "petit" parcours c'était la descente de"ouff" (ainsi nommée sur le descriptif de la course :-)).
Allez l'année prochaine on y va plus nombreux .....
 
Stéphanie
 
Pour le 21km, on rajoute une bonne descente sur la cascade de l'enversin et un superbe passage dans le jardin et les cours du château du Touvet où a lieu le dernier ravito.
 
Nico
 
Un trail à 2 pas de chez nous un dimanche où il n'y a même pas de séance de fractionné comme excuse et en plus au profit des enfants des écoles du village, ça ne se loupe pas ! Un soleil estival, un parcours magnifique et rafraîchissant, une ambiance très sympa et familiale, une organisation parfaite pour une première et les meilleurs des coureurs du Glézy, sacré cocktail !!! Après un court échauffement dans le village, on a découvert la montée des Gorges de l'Alloix sur un autre rythme que la balade familiale du dimanche et j'avoue avoir regretté à certains moments la pause pour faire boire ou relacer les chaussures du petit dernier car les cuisses ont bien chauffé ;-) Mais la vue des cascades sous de superbes lumières était un sacré remontant ! La suite du parcours était très roulante si l'on exclut la portion version "saute-mouton" au-dessus des troncs d'arbres après le ravito de Belle-Chambre, les bûcherons ayant décidé la veille de donner un peu de piment à notre course ;-)
La traversée des jardins du château du Touvet était effectivement splendide et arrivait à point nommé pour nous redonner un petit coup de boost pour les 3 derniers kilomètres avec une dernière montée dont on se serait bien passés ...(moi en tout cas !!!)
Bref, l'année prochaine, on compte sur les coureurs du Glézy pour venir en nombre, ça vaut vraiment le coup et on était même rentrés à temps dans nos pénates pour le barbec' dominical !
Nathalie
 
 
 
 

25/04/2018
1 Poster un commentaire

La Corrida Blanche (La Chapelle Blanche)

Finalement on s'est retrouvé à 4 coureurs du Glézy, je devrais dire coureuses car j'étais le seul représentant masculin.
Etaient présentes Clara et Florence en solo et Isa et moi en duo (relais). le principe est simple, un circuit de 1.4 km avec 50 m de dénivelé à faire le plus de fois possible en 1 heure sachant que le classement final se fait au dernier tour accompli au delà de l'heure, en gros tout tour commencé doit être terminé et à fond.
Arrivés sur place, comme prévue l'ambiance était très bon enfant, une organisation pas forcément rodée mais des bénévoles super sympas, à la hauteur de l'ambiance festive. 
Une fois les dossards accrochés, nous voilà partis pour le tour de chauffe avec reco du parcours, ça commence par une descente de 500m à 10%, le genre de truc où tu risques pas de trop en donner dès le début...puis un long faux plat montant, enfin première bosse, bon petit casse pattes. Ensuite très court replat et de nouveau belle bosse et enfin du chemin, enneigé pour l'occasion. Après ce petit effort soutenu, un plat soutenu sur en sentier boueux en devers avec 2 petits pifs pafs dernière ligne avant la zone de relais. Effectivement c'est un poil détaillé, mais quand on le fait 7 fois on s'en souvient!
Après ce premier tour, Isa reste au départ et je refais un deuxième tour de chauffe sachant que je prends le premier relai. Sur le parcours je croise enfin Florence et Clara qui arrivent juste. 
L'heure du départ approche, et après un échauffement Zumbesque, nous voilà dans les startings blocs. c'est parti!
j'essaie de me caler sur le premier en me disant qu'ils sont en solo et que ça devrait le faire, pour me rendre compte assez rapidement que finalement on doit tous être en duo. Et là souvenir du coach, sur les fractionnés le premier parcours est toujours trop rapide et celui qui travaille le mieux c'est celui qui est constant, ça tombe bien la première bosse arrive, et je lève le pied discrètement.
Je finis mon tour en essayant de ne pas sprinter et passe le relais à Isa. C'est parti pour 6 minutes de recup, comme aux séances ça passe plus vite que la course, En attendant Isa et en voyant les premiers relais partir, j'établis notre classement, nous voilà 8ème et 2ème en mixte. les tours s'enchaînent assez bien avec une reprise assez difficile avec cette descente cassante, encore plus pour Isa qui souffre du tendon d'Achille, on finit par rattraper des coureurs du solo ce qui permet quelques encouragements à Florence et clara. une course dans la course s'installe avec l'équipe 35, mais on finit par se faire coiffer sur le fil, à noter qu'Isa a fait le dernier tour avec une cloche à vache autour du cou. C'était le thème du jour, bruyant mais sympa.
Bilan, on finit 8 au général et 2 en mixte, Florence loupe de peu le podium féminin en solo et Clara a du jeter l'éponge pour mal de dos insistant.
Après un repas convivial, nous voilà appelés sur la podium, et sur la première marche, oups. fairplay, on refuse et laisse la place aux vrais vainqueurs. Mais quand même, Isa est une habituée mais pour moi ça faisait longtemps, ou plutôt c'est une première, alors je savoure... 
J'oubliais un petit détail, en arrivant le matin on avait repéré un cameraman france3, sans doute un parent d'élève qui utilise le matos du boulot le we pour les besoin de l'association, finalement non en atteste le reportage sur France 3 Alpes du dimanche soir, à regarder jusqu'à la dernière image... Décidément, c'était vraiment the place to be. A méditer pour l'année prochaine... 
https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/savoie/moins-dotations-ecole-parents-eleves-s-organisent-chapelle-blanche-savoie-1386749.html 

Manu

                

21/12/2017
0 Poster un commentaire

Cross pour les enfants malades

En ce Samedi matin 09 décembre quelque peu enneigé 4 coureuses du Glézy se sont lancées sur le parcours du cross de l’hôpital. Bonne humeur ambiance de fête tout le long des berges de l’Isère, un événement pour les enfants malades à partager encore et encore.


Nathalie, Sylvie, Clara  et Flo

 


10/12/2017
0 Poster un commentaire

La Comba

Avec un peu de retard je viens rendre compte de La Comba qui a eu lieu dimanche 1er octobre (j'attendais les photos).

Le temps était idéal, frais mais pas froid, le terrain était sec et les parcours assez sympas. C'est une petite course bien conviviale avec le vin chaud à l'arrivée Clin d'œil et fromage et chorizo comme lot.

On était 7 représentants des "Coureurs du Glézy" avec Isa, Bruno et Nico P. sur le 24 km et Sébastien P., Michaël, Manu et moi sur le 14 et on a mis une touche de vert avec nos beaux maillots, sauf Michaël qui ne l'a pas encore. Mais dès qu'il l'a, il le met, c'est promis. A l'arrivée la petite phrase de Nico était rigolote, je cite : "Les 12 premiers km étaient de trop !".

Quant à moi, j'aime beaucoup le passage où on gravit un champ à vaches, bien pentu, sur lequel ils ont posé une corde dont chacun se saisit pour arriver en haut.

Un bon moment !

Bruno, désolé pour la photo mais je crois que tu es passé trop vite, le photographe n'a pas eu le temps de déclencher.

Ph. L.

 


21/10/2017
2 Poster un commentaire