les-coureurs-du-Glézy

les-coureurs-du-Glézy

Les courses


Challenge du Grésivaudan 2017

Cette année 2 nouvelles courses inscrites au programme : Tencin et Saint Martin d'Uriage

 

  Plaquette du challenge 2017

 

Le site du challenge

 

Pour être classé dans le challenge, il faut participer à 5 courses minimum parmi les 11.

 

Pour l'attribution des points:

- Participation: 30 points

- Kilométrage: 1km=1 point

- Classement (1er-> 60pts, 2ème-> 45, 3ème-> 30 pts, 4éme-> 20 pts, 5ème-> 10 pts, 6ème-> 5 pts, 7ème-> 4pts, 8ème-> 3 pts, 9éme-> 2 pts, 10ème-> 1pt)

 - Les 5 meilleurs résultats sont retenus.

 

 

 


27/11/2013
1 Poster un commentaire

St-Max Trail

Dimanche 30 septembre à St-Maximin, deux courses au programme :

 

10 km avec 500 D+

 

16 km avec 1000 D+

 

St-Max trail


17/09/2018
0 Poster un commentaire

Quand les coureurs et coureuses du Glézy se jettent à l'eau !

C'est à St-Pierre d'Albigny, que Charlotte, Mariotte, Vincent, Marco et Franck ont relevé le défi du triathlon.

Beau dimanche ensoleillé, heureusement car l'eau du lac de Carouge n'était qu'à 18°C.

 

Ils étaient 340 à participer et à se confronter à 750 m de natation, 23 km de vélo (500 D+) et 5 km de course à pied.

 

L'organisation est assez impressionnante et les juges sont là pour veiller au règlement très strict, il faut aussi bien saisir le fonctionnement de l'épreuve, avec les sens de parcours, les zones de transitions, l'endroit où on peut monter sur le vélo, le porte dossard, l'autocollant sur le casque et sur la selle de vélo... Tout cela contribue au stress d'avant course.

 

Pour la natation, les concurrents sont alignés sur la plage et doivent aller virer derrière une première bouée avant de suivre l'itinéraire jalonné de gros flotteurs jaunes ou blancs. Première conséquence, c'est l'embouteillage dû à l'effet d'entonnoir à la première bouée. On a l'impression que les nageurs sont dans une machine à laver, vraiment pas facile !

 

La sortie de l'eau est groupée, nos 5 terrassons sortent en un peu moins d'une vingtaine de minutes ! Direction le parc à vélo où il faut mettre le casque, les chaussures et ne pas oublier de mettre le porte-dossard sous peine de devoir faire demi-tour et retourner le chercher. C'est un peu rageant quand ça vous arrive, n'est-ce pas Vin'c ? Surtout quand on est sorti du parc avant les copains et qu'on se retrouve derrière. Clin d'œil

 

Le parcours vélo est vraiment très joli mais pas des plus faciles. Départ en faux-plat montant, puis bonne montée par des petites routes parallèles à celle qui mène au col du Frêne et une grosse côte pour débuter les 2 boucles qui passent devant le château de Miolans (point culminant), avec une très belle descente bien technique.

 

Tout cela se termine avec 3 boucles du plan d'eau où il faut gérer la fatigue, les douleurs musculaires, contractures et crampes...

 

Au final tous finissent en moins de 2h, bel exploit pour une première expérience sur ce parcours très exigeant.

Beaucoup de bonne humeur et de satisfaction !

 

BRAVO !

 

Les résultats en détail

 


09/09/2018
2 Poster un commentaire

Raid du Touquet Amazone

Raid du Touquet Amazone

Chronique d’une première expérience de raid multisport.

 

Le principe :

Deux demi-journées d’épreuve sportive (4 par demi-journées), celui-là était réservé aux femmes. Aucun balisage sur les différentes épreuves ni sur les transitions qui peuvent être longues (de quelque mètre à 1km500). Une carte générale est donné au début de chaque journée.

 

Après un acheminement collectif de 2,5km (belle échauffement !) nous arrivons sur la plage du Touquet où se trouve la ligne de départ.

Pas un gramme de testostérone à l’horizon (à part le body garde de Melle Brigitte M). L’ambiance est sympathique pas de matos de fou ni d’essais d’intimidation en racontant les derniers exploits de courses �.

Après un petit discours sur l’importance de la place des femmes dans notre société (tout le monde avait remarqué vu la foule en délire qui est là pour nous encourager �) le départ est donné à 14h15.

Pour commencer, 2.5 km de Trail (ici pas de dénivelé mais du sable plus ou moins mou). L’idée est d’arriver avant le rush au canoë. Mission accomplie, après quelques zigzags dans le sable on arrive dans le groupe de tête.

On récupère notre canoë et c’est partie pour 3,5km de paguaillage dans l’embouchure de la Canche, avec 2 balises à pointer sur l’eau.

Bon là, on a des progrès à faire et un peu de muscu !

Une fois le canoë remonté, nous récupérons les cartes de courses d’orientation et ns voilà reparti pour 4km (sur le papier) avec 10 balises à pointer le plus rapidement possible. Notre équipe fonctionne bien, une qui fait la tête (ma sœur) et une qui fait les jambes (devinez qui�).

Les dix balisent sont pointées et cette fois ci c’est en VTT qu’il va falloir chercher 10 balises. Direction le bois (certaines équipes ne trouverons jamais le départ de la CO VTT) et les chemins sableux des cavaliers pour 9km, officiellement. Nous nous allions avec une autre équipe qui a une carte dans un piteuse état. 2 têtes et 4 jambes c encore mieux !

Petit sprint final pour l’arrivée et nous découvrons avec surprise et bonheur que nous sommes 4ème �. Fin de la première journée. Bilan :23km au lieu des 19 officiels, une contracture au pied et mollet droit pour moi et une grosse envie de manger des pâtes!

Après une soirée de gala sans beaucoup de féculents (à cause du taux élevé,100%, de femmes je suppose).

Nous rentrons nous coucher.

Le départ des hostilités est donné à 9h15 dimanche.

Départ sur la plage en run and bike pour 5km avec 2 balises sauvages à pointer. Comme ma performance de la veille en VTT n’a pas été convaincante nous décidons que tant qu’il y a du sable, je cours et Raphaëlle pédale. Cette stratégie aurait pu être payante si nous ne nous étions pas trompées de chemin, et oui il n’y a pas que des avantages d’être dans le groupe de tête�. Demi-tour pour pointer les 2 balises sauvages du parcourt.

Après avoir posé les vélos, nous prenons nos trottinettes (on est multisport ou on ne l’est pas !) et c’est partie pour 4km.

Juste avant de nous élancer sur les pistes cyclables du Touquet, nous effectuons 10 lancer de disques dans un panier pour essayer d’avoir des bonus de temps, résultat : 2mn de bonus.

Encore 2 balises sur le parcours de rollers, à ne pas oublier sous peine de pénalité de temps.

La dernière épreuve de la journée et du raid arrive enfin.

Un parcourt de CO de 6km avec 10 balises, cette fois ci en ville. Une fois encore notre binôme sent sort plutôt bien. Pendant que Raphaëlle réfléchis au chemin le plus court pour arriver le plus vite possible mais aussi pour ne pas faire un pas de trop (l’absence de plat de pâtes de la veille commence à se faire sentir), je cours pointer les balises.

Après 1h40 d’effort nous franchissons la ligne d’arrivée !

Les résultats ne seront pas divulgués avant 13h.

Vu l’heure nous avons le temps de nous faire masser (merci à l’école de kine de Berck) et de prendre une douche bien méritée.

L’heure des podiums arrivent et c’est avec bcp d’étonnement que nous sommes appelé en première position dans la catégorie Vétéran (il fait bon vieillir comme dirait Manu�).

Belle récompense pour fêter l’entrée de ma sœur dans une nouvelle décennie !

Bravo et merci Raphaëlle, tu es une sœur top et une coéquipière hors pair!

 

 

Charlotte


07/06/2018
2 Poster un commentaire

Trail des cascades de l'Alloix à St Vincent de Mercuze

Quatre coureurs du Glézy, avec une parité exemplaire, ont participé au trail des cascades.

 

Stéphanie sur le 13 km (800 D+), Nathalie, Nico et Michael sur le 21 km (1200 D+).

 

Sous l'impulsion de Nicolas, quelques impressions d'après course...

 

Un très bel itinéraire et un super temps pour cette 1ere course des cascades ! Nous étions 150 inscrits sur le 13km (D800m) et même chose sur le 21km (D1100m).
Environ 25°c un 22 avril à 9h30, c'était une peu chaud ! Du coup l'effet "brumisateur" des cascades a été grandement apprécié durant la montée bien raide des gorges de l'Alloix. Après un bon faux plat montant sur le goudron, où l'on a bien senti la soif venir, on a eu droit au ravito à Belle Chambre. Ensuite un peu de recup dans la forêt sur un bien joli sentier qui sentait bon l'ail des ours, puis pour le "petit" parcours c'était la descente de"ouff" (ainsi nommée sur le descriptif de la course :-)).
Allez l'année prochaine on y va plus nombreux .....
 
Stéphanie
 
Pour le 21km, on rajoute une bonne descente sur la cascade de l'enversin et un superbe passage dans le jardin et les cours du château du Touvet où a lieu le dernier ravito.
 
Nico
 
Un trail à 2 pas de chez nous un dimanche où il n'y a même pas de séance de fractionné comme excuse et en plus au profit des enfants des écoles du village, ça ne se loupe pas ! Un soleil estival, un parcours magnifique et rafraîchissant, une ambiance très sympa et familiale, une organisation parfaite pour une première et les meilleurs des coureurs du Glézy, sacré cocktail !!! Après un court échauffement dans le village, on a découvert la montée des Gorges de l'Alloix sur un autre rythme que la balade familiale du dimanche et j'avoue avoir regretté à certains moments la pause pour faire boire ou relacer les chaussures du petit dernier car les cuisses ont bien chauffé ;-) Mais la vue des cascades sous de superbes lumières était un sacré remontant ! La suite du parcours était très roulante si l'on exclut la portion version "saute-mouton" au-dessus des troncs d'arbres après le ravito de Belle-Chambre, les bûcherons ayant décidé la veille de donner un peu de piment à notre course ;-)
La traversée des jardins du château du Touvet était effectivement splendide et arrivait à point nommé pour nous redonner un petit coup de boost pour les 3 derniers kilomètres avec une dernière montée dont on se serait bien passés ...(moi en tout cas !!!)
Bref, l'année prochaine, on compte sur les coureurs du Glézy pour venir en nombre, ça vaut vraiment le coup et on était même rentrés à temps dans nos pénates pour le barbec' dominical !
Nathalie
 
 
 
 

25/04/2018
1 Poster un commentaire